Se Connecter

Vous n'avez pas de compte? S'inscrire

S'inscrire

Je suis deja membre Se connecter

  • Les jeunes adorent le projet Ma Préfac
  • Une équipe dynamique pour une solution efficace
  • Première application mobile pour les jeunes
  • Prenez un rendez-vous  maintenant et commandez votre solution logicielle en ligne pour votre entreprise
  • CITHADDCentre d'Innovation Technologique d'Haiti pour le Développement Durable
  • La technologie au service de toutes les institutions scolaires
  • ABC Materials, Un logiciel de gestion de données Il génère des tickets de ventes (en général, un ticket par passage en caisse).
  • Ma Préfac, première application mobile pour les jeunes
  • Ma préfac est l'outil idéal pour préparer votre avenir
  • Logiciel de gestion de données pour les caisses populaires
  • Logiciel de Gestion de données
  • Présentation de l'interface de l'application Ma Préfac
  • ABC c'est un logiciel  de gestion « point de vente »  qui permet de gérer les encaissements au comptoir.Les ventes peuvent être centralisées et récapitulées sur une période (mois, jour, année).
  • slider bootstrap
  • Ma Préfac est disponible sur Play Store
slider html5 by WOWSlider.com v8.2

Assurez le succès de votre entreprise avec nous

Nous proposons des services technologiques dans plusieurs domaines:

Développement d'application mobile

Nous développons des applications mobiles de gestion pour des entreprises nationales et internationales.

Contrat sur une application

Nous paraphons des contrats d'entretien de logiciels pour des entreprises, pour une durée de temps bien specifique

Vente de logiciel pour windows

CITHADD propose aux entreprises diverses solutions logicielles sur mobile ou sur ordinateur

Consultations et Formations

Nous offrons nos expertises en consultation et au moyen des séminaires de formation

Dernières actualités

Retrouvez les évènements les plus récents

  • 21 septembrebre 2017

    ASIAN YOUTH INTERNATIONAL MODEL UNITED NATIONS

    Ingenieur Edrice Louis, directeur technique et co-fondateur de CITHADD, est promu par ASIAN YOUTH INTERNATIONAL MODEL UNITED NATIONS comme acteur de changement et jeune leader pour un meilleur monde. Un choix qui n'a pas été facile parmi les 2384 appliquants de différents pays. C'est un titre pour lequel il représente tout le territoire haitien comme jeune délegué et ambassadeur.

  • 17 mai 2017

    Ma Préfac : une application mobile pour faciliter l’entrée à

    Une nouvelle application mobile vient d'être introduite dans le système de l’enseignement supérieur en Haïti. Il s’agit de Ma Préfac. Elle est développée par le Centre d’innovation technologique d’Haïti pour le développement durable (Cithadd). Sans aucune préoccupation, n’importe où, ses utilisateurs peuvent préparer leur concours d’admission aux différents centres universitaires du pays. Ma Préfac est un centre de préparation virtuel. Elle renferme trois axes : sciences humaines et sociales, agromédical et sciences dures. Chacun de ces axes est coordonné par une équipe d’encadreurs. En plus des informations sur l’actualité, plus de trente ouvrages traitant des sujets les plus fréquents aux concours sont disponibles sur l’application. « Faute de moyens, beaucoup de bacheliers ont du mal à fréquenter une préfac. Ce qui les conduit très souvent à l’échec. Ma Préfac se veut une solution à ce problème récurrent », a confié M. Odel Pierre, directeur administratif du groupe. L’application est téléchargeable gratuitement sur Play store. La version en ligne (2.0) est compatible avec tous les appareils fonctionnant sur Androïd. Les ingénieurs du Cithadd travaillent actuellement sur une version pour les autres plateformes numériques (IOS, Windows, etc.). Avec son interface interactive et ses multiples fonctionnalités, le développeur Edrice Louis indique que Ma Préfac peut fonctionner normalement sans Internet. « Une connexion est exigée uniquement pour les mises à jour hebdomadaires », a-t-il précisé. Rose Kathy Zamor, étudiante en administration, s’est dite heureuse de la création de cet outil de recherche et de formation. Elle pense que l’application va permettre à plus de finissants de franchir le seuil des universités publiques et privées. Rose Cathie encourage les futurs étudiants à la télécharger et à l’expérimenter convenablement. « C’est un atout majeur. Avec l’aide des décideurs, cette innovation peut révolutionner l’enseignement supérieur en Haïti », a-t-elle déclaré. Le lancement officiel de Ma Préfac a eu lieu aux Gonaïves, le 12 mai dernier. Des élèves en classe terminale, des étudiants, des professeurs et des professionnels y ont pris part. Ils ont tous félicité la mise en ligne de cette application qu’ils estiment bénéfique à la communauté estudiantine. Le Cithadd est une startup créée par des jeunes étudiants gonaïviens. Elle œuvre dans le domaine de la technologie. Les ingénieurs développent des applications et des sites web pour des entreprises de la place et des particuliers.

  • 16 août 2017, 10:01 catégorie: Economie 2 239 vue(s)

    CITHADD : pour l’innovation technologique

    Révolutionner le monde technologique est, depuis quelque temps, l’ambition des jeunes professionnels des Gonaïves. Déjà, le département de l’Artibonite donne le ton. Avec le Centre d’innovation technologique d’Haïti pour le développement durable (CITHADD), de jeunes gonaïviens se donnent pour tâche de développer des applications mobiles au service de la population haïtienne. Pour savoir dans le détail, ce qu’est réellement le CITHADD et ses activités, Le National s’est entretenu avec son directeur administratif et financier, Odel Pierre. Le National : Faites une présentation détaillée du CITHADD Odel Pierre : Le Centre d’innovation technologique d’Haïti pour le développement durable (CITHADD) est une start-up ayant pris naissance, le 2 janvier 2016, aux Gonaïves et dument enregistré au ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), le 1er août 2017. La jeune entreprise a vu le jour dans un contexte lié à la COP21 organiser en France fin 2015. En effet, au retour de certains participants à cette conférence-cadre des Nations unies sur la problématique de l’environnement et du développement durable, une assise a été organisée en décembre 2015 aux Gonaïves et au cours de laquelle ont été identifiés de jeunes étudiants en économie, en travail social, en gestion, en relations internationales, mais surtout des jeunes ingénieurs en informatique qui, individuellement, développent des applications numériques qui sont à même d’être utiles à notre société. Mais l’absence de structures pouvant absorber ces ressources constituait un manque à gagner, d’où la nécessité d’implémenter le Centre d’innovation technologique d’Haïti pour le développement durable (CITHADD). Notre objectif à CITHADD, c’est de contribuer à l’innovation technologique d’Haïti en vue de l’atteinte des ODD à l’horizon 2030. Ses activités principales consistent à développer et implémenter des projets numériques compatibles au développement durable. Le centre est spécialisé dans le développement et l’intégration de solution en technologie de l’information et de la communication pour répondre aux problèmes quotidiens de la population haïtienne. Le Centre met donc les TIC aux services du développement durable à travers la conception de plateforme et d’outils de gestions web et mobiles. L.N. : Vous venez de participer à un concours en Angleterre, comment a été le parcours ? O.P. : Effectivement, nous participons à un hackathon qu’organise Trip Advisor LLC qui se trouve en Angleterre. Participer à ce grand concours international n’a pas été du tout une chose facile pour nous. D’abord nous sommes une start-up qui fonctionne avec des moyens du bord et ensuite nous avons fait face à un sérieux problème de connexions à internet. Nos ingénieurs ont séché des cours à leurs facultés pour travailler sur une proposition d’application qui sera la deuxième de ce genre dans le monde. Cette application sera bientôt connue du public. Nous sommes présélectionnés pour la phase finale qui aura lieu en Manchester du 14 au 15 septembre 2017. L.N. : Sur 40 000 participants, vous êtes sortis parmi les 148 meilleurs, parlez-nous de votre appréciation là-dessus ? O.P. : Pour dire vrai, la nouvelle est tombée à un moment où nous nous attendons le moins. À cause d’un problème de connectivité internet, nous n’avons pas pu tout envoyer, car il y a eu un compte à rebours sur le site même du concours. C’est le directeur technique, Edrice Louis qui a propagé la nouvelle avec le reste de l’équipe suite à un mail reçu de la part des organisateurs et c’était l’euphorie ! Nous sommes classés 31e sur une liste de 37 équipes retenues sur 10 000 à raison de 4 codeurs par équipe. Ce concours reste notre plus grand accomplissement en moins de deux ans d’existence. Nous avons maintenant un rayonnement international et ce n’est pas un cadeau. Nous prouvons par ce concours que de jeunes professionnels haïtiens peuvent concurrencer d’autres jeunes du monde entier dans le domaine technologique. Ce n’est pas du potentiel qu’il nous manque, mais de l’encadrement. Nous pouvons faire mieux que cela. C’est notre train à grande vitesse qui démarre avec ce concours. L.N. : Vous avez développé une nouvelle application dénommée « Ma Préfac », expliquez-nous cette aventure ? Les mécanismes de mise en place ? Cette application facilite quoi exactement ? O.P. : L’accès difficile à l’enseignement supérieur et les nombreuses difficultés pour intégrer une université surtout celle financée par l’État haïtien nous amènent à développer cet outil en vue de venir en aide aux postulant (e) s qui souhaitent franchir le seuil d’une faculté d’État ou privée. L’idée de Ma Préfac provient de la fameuse Pré-fac (pré-faculté) qui est une mise à niveau pour combler les lacunes accumulées durant le parcours de l’école classique afin de mieux se préparer pour affronter les concours et aussi dans l’espoir d’être parmi les 6 % des postulants qui arrivent finalement à franchir le seuil d’une des facultés d’État, selon les récentes statistiques du Vice-Rectorat aux affaires académiques de l’UEH. Depuis deux semaines, nous effectuons des mises à jour quotidiennement au niveau de l’application en vue de mieux accompagner les postulants. Ce sont plus de trois mille trois cents (3 300) utilisateurs qui ont déjà téléchargé l’application et parfois nous arrivons à 700 utilisateurs connectes en même temps. À travers cette application, CITHADD poursuit au moins trois objectifs. D’abord, promouvoir la culture de la technologie dans l’éducation en Haïti. Ensuite, favoriser l’égalité des chances pour tous les postulants des concours d’admission au niveau national et enfin, augmenter et améliorer la culture générale des élèves de la classe de troisième à la philo ou encore secondaire I à secondaire IV. Ma Préfac est la première application numérique conçue de manière spécifique pour se préparer aux concours d’admission des universités haïtiennes. Elle est gratuitement téléchargeable su Play Store et n’occupe pas beaucoup d’espace soit 7.41 kb. Un utilisateur de Ma Préfac n’a pas besoin de connexions à internet pour jouer à nos questions. Nous avons pensé à ce problème d’internet qui existe dans le pays et aussi à des gens qui habitent les recoins du pays. L.N. : Quelles sont les prochaines étapes de ce concours ? Vous serez de retour en Angleterre ? Expliquez-en… O.P. : La prochaine étape, c’est la phase finale pour laquelle nous sommes qualifiés. Nous devons arriver en Angleterre avant le 14 septembre 2017, car la phase finale c’est du 14 au 15 septembre 2017. Nous sommes en train de faire les démarches pour nous procurer des documents de voyages. Le Directeur exécutif, Manus Fleury sera très bientôt en République dominicaine pour les questions de Visa à l’ambassade du Royaume-Uni pour les ingénieurs, mais en attendant il n’y a que deux sur quatre qui détiennent leurs passeports. Nous disposons d’un temps si court pour nous procurer de ces documents de voyage. Les premières étapes du concours étaient en ligne, mais pour la phase finale nous devons nous présenter physiquement. L.N. : Et les activités du CITHADD ? Les activités du Centre sont nombreuses. Pour l’instant, nous nous apprêtons à lancer un programme pour les établissements scolaires qui s’appelle Edu-Tech. L’idée, c’est de faciliter les établissements scolaires et universitaires à se doter d’un site internet, d’une base de données et même d’une application mobile. Nous travaillons actuellement pour un établissement aux Gonaïves. C’est un programme à des prix abordables, car nous voulons que chaque institution scolaire se mette au pas avec la technologie. Parallèlement à ce programme que nous implémentons actuellement, nous développons des sites d’internet, des applications mobiles et autres pour les entreprises de la place. Propos recueillis par Therno N. A. Sénélus

  • 3 Aout 2017

    Ma Préfac : une application mobile à la portée des postulant

    Tenant compte des difficultés énormes existant pour franchir la barrière de l’une des facultés de l’Université d’Etat d’Haïti, une application mobile est désormais disponible pour aider les jeunes bacheliers à se préparer pour les concours d’admission. Ma Préfac est une application mobile développée par le Centre d’Innovation Technologique d’Haïti pour le Développement Durable (CITHADD). Elle est conçue dans le but d’aider les jeunes à affronter les concours d’admission de l’Université d’État d’Haïti et d’autres universités du Pays. Lancée officiellement aux Gonaïves le 12 mai 2017, l’application fut d’abord payante. Puis des changements ont été opérés pour la version 2.0 compatible avec tous les smartphones Android qui, désormais, est gratuitement téléchargeable. Conçue par l’ingénieur Edrice Louis, « Ma Préfac » est un outil technologique efficace venant en aide à tous jeunes postulants qui habitent les recoins du pays et de fait, n’ont pas accès aux traditionnelles Préfac(s). À portée de main, en utilisant leur smartphone ou tablettes, ils pourront se préparer pour les différents concours d’admission à la fac. Avec un contenu varié sur les différentes matières des concours d’admission, Ma préfac est constituée d’une équipe de jeunes universitaires et professionnels préparant les questions. “Pour la plupart ce sont des étudiants en cours de licence qui préparent le contenu de l’application. Pour cette année, nous avons besoin beaucoup plus de cerveau et c’est ainsi que nous recrutons des volontaires qui seront à même de nous aider à préparer les contenus de l’application.” nous confie Israël Jeune. Très méthodique, l’application dispose de plusieurs fonctionnalités accessibles aux postulants. « Nous avons déjà ajouté Wiki-Préfac, une fenêtre permettant de se rendre directement sur Wikipédia sans sortir de l’application et autres tests qui permettent à un utilisateur de visiter d’autres sites de préparation de concours en ligne disponibles à l’étranger dans le domaine médical. » déclare le responsable de la communication de la CITHADD. Facilement utilisable, Il suffit simplement de taper Ma Préfac sur le Google Play Store pour y accéder. « Après l’avoir téléchargée, l’utilisateur aura de nombreuses possibilités. Il peut se rend directement dans la partie question pour jouer ou naviguer dans les autres fonctionnalités comme Forum, un espace conçu pour faciliter les échanges entre les utilisateurs », explique Israël Jeune. CITHADD invite les jeunes à télécharger l’application et à supporter l’initiative. « Nous voulons atteindre la barre de 10 mille téléchargements durant la période de vacances qui est la période de préparation des concours. Pour l’instant, nous sommes à plus de 2 000 téléchargements. Nous sommes loin de notre objectif mais nous croyons que nous pouvons y arriver. » ajoute-t-il. Une grande première dans le domaine de l’enseignement supérieur en Haïti. http://www.chokarella.com/2017/08/03/ma-prefac-une-application-mobile-la-portee-des-postulants-au-concours-dadmission-luniversite/

  • 24 Juillet 2017

    Ma Prefac, une application mobile pour réussir au concours d

    Ma Préfac est une application mobile développée par le Centre d’Innovation Technologique d’Haïti pour le Développement Durable (CITHADD) vous aidant à préparer au concours d’admission des universités haïtiennes. Israël JEUNE, Directeur de Communication de CITHADD a répondu aux questions de LAPLIH. Suivez l’entrevue ci-dessous pour en savoir plus sur cette application innovante. Présentez Ma Préfac pour le public . Ma Préfac est une application mobile développée par le Centre d’Innovation Technologique d’Haïti pour le Développement Durable (CITHADD). C’est la première application numérique conçue de manière spécifique pour se préparer aux concours d’admission des universités haïtiennes. Constatant combien il est difficile d’intégrer une université surtout celle financée par l’Etat haïtien, les ingénieurs de CITHADD qui sont tous des étudiants en licence en génie informatique, développent cet outil en vue de venir en aide aux postulant(e)s qui souhaitent franchir le seuil d’une faculté d’Etat ou privée. En quoi consiste votre (l’équipe) objectif avec ma préfac? En concevant l’application Ma Préfac, nous poursuivons au moins trois objectifs. D’abord, promouvoir la culture de la technologie dans l’éducation en Haïti. Ensuite, favoriser l’égalité des chances pour tous les postulants des concours d’admission au niveau national et enfin, augmenter et améliorer la culture générale des élèves de la classe de troisième à la philo ou encore secondaire I à secondaire IV. C’est aussi une application innovante car comme je l’ai dit dès le début, c’est la première application mobile qui aborde ce problème dont tout le monde est conscient. Les témoignages sont nombreux à ce propos. Certains étudiants nous reprochent par le fait que cette application n’a pas été conçue depuis des années ce qui les aurait épargnés de tous les fardeaux qu’ils/elles ont connu durant la période de préparation de leurs concours. D’où viennent cette idée? Il faut dire qu’avant tout, l’application s’appelait « Je sais tout ». L’ingénieur Edrice Louis qui est le concepteur de l’application voudrait créer quelque chose typiquement haïtien mais ayant trait à la culture générale. Etant étudiant à l’université et sachant combien il est difficile pour les postulant(e)s venant de la classe moyenne et surtout celles et ceux habitant l’arrière-pays de franchir le seuil d’une faculté de l’UEH et autres universités du pays, il a eu l’idée géniale de créer cet outil technologique spécifique aux concours. Mais le nom même de Ma Préfac provient de la fameuse Pré-fac (pré-faculté) qui est une mise à niveau pour combler les lacunes accumulées durant le parcours de l’école classique afin de mieux se préparer pour affronter les concours et aussi dans l’espoir d’être parmi les 6% des postulant(e)s qui arrivent finalement à franchir le seuil d’une des facultés d’Etat, selon les récentes statistiques du Vice-Rectorat aux affaires académiques de l’UEH. Estimez-vous avoir du profit avec cette application? Oui, mais sauf que les profits ne sont pas économiques puisque l’application est gratuitement téléchargeable sur Play Store. CITHADD est ce qu’il est aujourd’hui grâce à cette application. Beaucoup de jeunes nous félicitent pour l’application, nous sommes en train de signer des protocoles d’entente avec des institutions de la place qui s’investissent dans l’éducation et autres. Honnêtement c’est ce qui compte le plus pour nous. L’année dernière, nous avons sorti la version 1.0 qui était payante aux prix de 250 gourdes. Même à ce prix dérisoire, les jeunes ne pouvaient pas l’acheter. D’abord ils n’ont pas de carte de crédit pour la payer en ligne ensuite, nous-mêmes, nous pouvions pas effectuer des déplacements dans des villes de province pour aller installer l’application pour seulement une seule personne qui la commandait. Apres cet échec, nous avons pris la décision d’offrir gratuitement l’application aux jeunes. Donc, depuis sa disponibilité sur Play Store, l’application ne nous appartient plus mais à ces plus de 2 milles utilisateurs qui l’ont déjà téléchargé et aux autres qui l’auront à la télécharger après cet interview. Dites-nous, qu’avez-vous déjà réalisé depuis le lancement à nos jours ? Depuis le premier lancement aux Gonaïves le 12 mai dernier, nous avons réalisé pas mal de chose. Premièrement, nous avons accordé de nombreuses interviews autour de l’application à la presse locale qu’internationale. Deuxièmement, nous sommes en phase finale de signer de protocole d’accord avec des institutions comme ACTIVEH, SOHGE et une entreprise locale qui fabrique des gadgets électroniques afin d’intégrer l’application dans ses produits. Parallèlement à Ma Préfac, nous avons un autre programme qui s’appelle Educ-Tech qui vise à doter toutes les écoles de la République d’un site internet, d’une application numérique et d’une base de données à vil prix. Ce programme est en cours d’exécution. Comment voyez-vous cette initiative après 10 ans? C’est sûr que dans 10 ans, il n’y aura pas seulement Ma Préfac comme application mobile qui abordera la question des concours d’admission mais seulement, nous aurons toujours le mérite d’avoir pensé l’en premier à un tel outil technologique. Notre rêve c’est de voir que les haïtiens eux aussi jouissent des opportunités qu’offrent les nouvelles technologies. C’est ainsi que nous pensons dans 10 ans, qu’on le veuille ou non, qu’il n’existera plus les traditionnelles préfac(s) tant que cette expérience va être dupliquée par d’autres jeunes ingénieurs haïtiens. Y a-t-il quelque chose que vous voulez ajouter? Je voudrais ajouter que le Centre d’Innovation Technologique d’Haïti pour le Développement Durable (CITHADD) est une jeune entreprise technologique qui développe non seulement Ma Préfac mais de nombreuses autres applications numériques dont nous gardons de ne pas citer les noms puisque ce n’est pas encore commercialisé. Nous avons déjà travaillé pour des entreprises et institutions de la place. Donc, nous sommes la solution pour tous les besoins technologiques.

  • 12 mai 2017

    CHOSE PROMISE, CHOSE DUE : CITHADD LANCE SON APPLICATION MA

    C’était devant un public composé d’élèves, d’universitaires et de professionnels qu’a été lancée l’application Ma Préfac dans les locaux de l’Alliance Française des Gonaïves ce vendredi 12 mai 2017. Ingénieurs, responsables des différentes directions et agents marketing, tels sont les membres de l’équipe de CITHADD qui ont répondu présent au lancement de l’application. En vrai Maitre de Cérémonie, Nobert Joseph a su, dans une belle introduction, courtiser avec aisance le public qui a effectué le déplacement. Il a rappelé que la ville des Gonaïves est souvent le lieu de toutes les premières fois comme pour faire allusion à la proclamation de l’indépendance du premier peuple noir et autres. Cette même ville a été le théâtre ce 12 mai du lancement de la première application numérique dans le domaine de l’enseignement supérieur en Haïti. Dans son discours de la circonstance, le Directeur Exécutif et co-fondateur de CITHADD, Manus Fleury a mis l’accent sur le rôle important que doit jouer la technologie dans le développement intégral du pays. Comme pour se faire apôtre des grandes avancées technologiques, le Directeur exécutif de CITHADD invite les décideurs à emboiter le pas en vue de relever les défis de la société de l’information. M. Manus Fleury se désole-t-il en disant constater que : « la majorité des services technologiques tels que la création des applications numériques, développement des plateformes, développement de solution TIC, sondage, étude de marché avec des outils 2.0 sont fournis par des professionnels étrangers et/ou des entreprises étrangères ». Il poursuit pour dire qu’il constate avec regret que : « l’État haïtien et les entreprises privées n’ont encore pris conscience de l’importance de l’innovation technologique au développement durable ». Après l’intervention du Directeur Exécutif de CITHADD, C’était autour du Responsable Technique, l’ingénieur développeur Edrice Louis de fournir de plus amples explications sur l’utilisation de l’application au public avec l’aide précieuse de l’ingénieur Jean Paul Louidor qui présentait les différentes fonctionnalités de l’application par des images. Dans son intervention, l’ingénieur Edrice, l’un des co-fondateurs de CITHADD, a retracé l’histoire de l’application Ma Préfac qui avant s’appelait « Je sais tout » alors que lui, il était à peine en première année d’étude à l’INUKA. Arrivée en deuxième année (2016), le projet a finalement pris le nom de Ma Préfac et la version 1.0 a été sortie. À la séance des questions, l’ingénieur a dû répondre à des questions très pertinentes sur l’application. À une question de l’assistance, il a précisé que les utilisateurs n’auront pas besoin de connexion internet pour utiliser l’application une fois installée. Ils en auront besoin pour les mises à jour hebdomadaires. Juno Jean-Baptiste, journaliste au quotidien Le Nouvelliste et à Radio Magic 9 était aussi de la partie. Pendant qu’il s’entretenait avec le public autour de l’importance de la nouvelle technologie dans l’éducation, de l’autre côté, le Directeur du Marketing, Sylvio Maurissaint et le Directeur administratif Odel Pierre répondaient tour à tour aux questions des journalistes avant que l’ingénieur Edrice Louis ne vienne compléter les informations techniques. Ils étaient tous bien entourés des agents de Marketing qui ont mis griffe dehors pour faire du lancement une vraie réussite ! Un grand bravo à l’équipe de Marketing. Tout compte fait, le lancement de l’application Ma Préfac a été une vraie réussite pour le Centre d’Innovation Technologique d’Haïti pour le Développement Durable(CITHADD). Le lancement se poursuivra très bientôt dans les autres départements du pays. Ma Préfac est téléchargeable sur ce lien : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.maprefac.cithaddhaiti Israël JEUNE, Directeur de Communication de CITHADD Crédit photo: Haiti Press Image

  • 17 janvier 2018

    Biblio, la solution numérique pour votre bibliothèque

    Il est acquis que la bibliothèque tire son existence même du principe d’égalité d'accès au savoir pour le plus grand nombre. En ce sens, passer au numérique devient une nécessité pour la gestion d'une bibliothèque puisque bon nombre d'acteurs ne peuvent pas se passer de l'information numérique. Biblio est le premier logiciel de gestion de bibliothèque venant d'Haiti lancé par le Centre d'Innovation technologique d'Haiti pour le développement durable (CITHADD ). Il vous permet de répertorier toute votre bibliothèque ; disposant de plusieurs fonctionnalités intéressantes dont vous aurez besoin : catalogage des documents, prêts, retours, réservations, statistiques etc. Vos usagers pourront bien sur acceder au catalogue en ligne. Meme si vous possedez qu'une bibliotheque de quelques centaines de livres, Biblio est le bon choix. Il sera capable de suivre l'evolution quantitative de votre fond documentaire et integrer les nouveaux documents, au fur et à mesure. Contactez l'Equipe de CITHADD pour obtenir le logiciel 509- 40 18 54 60

  • 19 janvier 2018

    Commandez ce logiciel et numérisez votre coopérative.

    Logiciel pour la gestion des coopératives. Gesti-coopérative est un logiciel innovant, fait sur mesure, disposé de plusieurs plans, simple et adapté a vos adhérents et collaborateurs. Au travers des options paramétrables, le logiciel permet la saisie des données, leurs classements, leurs sauvegardes. Vos adhérents pourront facilement acceder a leur espaces privés et sécurisés depuis leur ordi et y obtenir leur reçu. Optez pour Gesti-Coopératives pour maintenir votre Coopérative en bon état. Contactez nous pour avoir cette solution.

  • Faites une bonne gestion de votre entreprise avec GESTI-APP

    Gesti-APP Le numérique prend de l'ampleur de jour en jour et utliser la technologie est surement la meilleure façon pour gérer les entreprises, augmenter les profits. En ce sens, le Centre d'Innovation technologique d'Haiti pour le Développement durable (CITHADD) lance une application interne multiplateforme pour faire la gestion interne des entreprises : Gesti App. Un tel logiciel vous est recommandé pour booster les performances de votre entreprise et rester à l'avant garde de l'innovation. Gesti App est un logiciel fait sur mesure, très manipulable, nécessitant aucune connaissance informatique. C'est un gain de temps pour les tâches administratives. En facilitant votre gestion d'entreprises au quotidien, gesti App dispose des options vous permettant d'enregistrer vos devis, de les modifier, de les classer et de conserver une historique de chaque prospect. Vous permettant ainsi à chaque fois de prendre les bonnes décisions. Vous pourrez egalement a tout moment exporter vos données sur Miscrosoft Excel. Aussi Gesti vous donne la possibilite de gerer vos suivis clients fournisseurs et partenaires avec des rapports personnels détaillés. Contactez le Centre pour l'obtention de votre logiciel de gestion

  • 20 janvier 2018

    Download Cithadd Messenger sur Play Store

    CITHADD messenger : Découvrez l'application de messagerie instantanée créé par le Centre d'Innovation technologique d'Haiti pour le Developpement durable CITHADD messenger entièrement gratuit sur google play Store. Une fois installée sur un smartphone ou une tablette, CITHADD messenger permet de dialoguer partout dans le monde. Assez illimitée par les barrières linguistiques, l'application présente une liste de plus de 200 langues. La communication peut être aussi accompagnée par des emojis ordinaires et d'autres, spécifiques,originales à l'application(sport, séries, personnages publiques). Ce qui rend la conversation de plus en plus intéréssante. L'appli propose en plus d'echange instantanée de messages écrits, d'echanges de messages audio, vidéos, photos ,en temps réel. Les discussions groupées peuvent réunir toute une communauté (jusqu'à 100000 personnes. ) Autre spécificité: Cithadd messenger dispose une option de chaîne; qui est un outil de publication sans feed back peu utilisé, mais qui donne la possibilité de partager documents, photos, vidéos à des milliers de personnes sans se regrouper. L'application sert aussi de géolocalisateur, permettant d'indiquer sa position ou de localiser ses contacts sur une carte. Une option de Conversation secrète est egalement offerte. Les conversations secrètes sont chiffrées de bout en bout, ce qui signifie qu'elles sont visibles que par votre correspondant et vous. Et peut aussi être programmée a suppression automatique. Notons egalement la présence d'un navigateur sur l'appli; ce qui veut dire qu'on a pas besoin de fermer l'application pour accéder à une page web :Internet, Youtube, facebook etc. Et si l'on changeait pour CITHADD messenger ? https://play.google.com/store/apps/details?id=com.wCithaddMessenger_5849550&hl=fr

  • 25 janvier 2018

    CITHADD LANCE LE PREMIER NAVIGATEUR MOBILE VENANT D'HAITI

    Le Premier Navigateur mobile venant d'Haiti : Navigap est lancé Le rôle d'un navigateur est de permettre aux internautes de surfer entre les pages des sites Web qu'ils consultent. Le premier navigateur est créé en 1990 par l'inventeur du Web Tim Berners Lee, il s'appelle World Wide Web. En 2017, le Centre d'Innovation technologique d'Haiti pour le développement durable (CITHADD) lance Navigap, qui devient le premier navigateur venant d'Haiti. Navigap est un navigateur rapide et sécurisé. Il consomme très peu de données mobiles. L'interface utilisateur est composée d'une zone d'affichage, d'une barre de menus déroulants abritant les favoris, d'une barre d'Etat, d'une barre de recherches. En mode graphique, il est capable d'afficher une typographie élaborée des images ou toutes animations et d'interagir avec les actions de l'utilisateur. Navigap propose une Historique sécurisée, assurant la sauvegarde et le classement des téléchargements, respectueux de vos données personnelles

  • 19 janvier 2018

    Salon de l'économie numérique : CITHADD a présenté ses gamme

    Salon de l'économie numérique : CITHADD a présenté ses gammes de technologie. Du 19 au 20 janvier 2017 a eu lieu au Champs-de-Mars, le 2e Salon de l'Economie du Numérique organisé par le CONATEL et auquel a pris part le Centre d'Innovation Technologique d'Haiti pour le Développement Durable (CITHADD). Ce salon a été pour les jeunes entreprises comme CITHADD un espace de présentation et d'exposition de projets d'innovation numérique au grand public. Ainsi, le Startup a présenté ses gammes technologiques les plus innovantes au public qui a effectué le déplacement pour venir prendre connaissance de ce qui se fait dans le domaine de la technologie en Haïti. Parmis les produits numériques les plus innovants du jeune entreprise, l'équipe a pitché au kiosque de Banj par Sylvio Maurissaint et Odel Pierre, consécutivement Directeur de programme et de marketing et Community Manager: Navigap, le premier browser venant d'Haïti conçu et développé par CITHADD ; CITHADD messenger, une application de messagerie capable de rivaliser WhatsApp pour certaines fonctionnalités comme le Tchat secret et avec plus de capacités pour les groupes ; Maprefac, l'application mobile la plus connue qui aide les jeunes à préparer leur entrée à l'Université et Haïti splendid qui est une plateforme capable de mettre en communication les hôtels du pays et les potentiels touristes. Dans ce Salon dédié à la technologie, il n'y avait pas que CITHADD mais aussi Solo Bag de Mike Bellot, Robot Dumax de Jean Max Dumond, Banj, Ibous qui permet de faciliter des transactions en ligne, Digicel, Natcom et autres du secteur du numérique. La participation de CITHADD à ce salon a été effective et une réussite pour l'équipe. Maurissaint Sylvio Direction de Marketing et des Programmes

Nos Statistiques

Nous avons déjà gagné la confiance de nombreuses entreprises et d'ailleurs, nous possédons de nombreux logiciels sur le marché tels que des applications mobiles pour Android, Apple et Windows et aussi des applications pour Desktop.

  • Vues

    3810

  • Utilisateur

    221

  • J'aime

    164

S'inscrire à notre newsletter